IS 2018 – LA GRANDE PERTE

C’est confirmé, le grand photographe Denis BEYLET ne sera pas de la prochaine édition.

Il a malheureusement (pour nous) décidé de poursuivre sa carrière à l’international, direction l’Asie.

J’ai déjà réservé mon vol pour Bangkok afin de le convaincre de son erreur, mais ce n’est pas gagné.

Au pire…  MERCI Denis pour ces moments partagés sur ce banc de fête foraine

error: Ce contenu est protégé !!
Retour haut de page